C’est au Frite Alors de la rue Rachel que Charles-Alexandre Théorêt et moi avons dégusté une petite Vladimir. Un lieu parfait pour faire le point dix ans après la sortie du livre Maudite Poutine dont Charles-Alexandre est l’auteur.

Publiée en 2007, Maudite Poutine est un peu la bible des amateurs de ce mets délicieux. Une lecture indispensable qui revient sur l’origine de la poutine, mais également son impact sur la société québécoise et sa conquête du monde.

Source : Radio-Canada

Source : Radio-Canada

À l’époque, Charles-Alexandre était plongé dans son mémoire de maîtrise en relations internationales et travaillait dans le monde l’édition. Lorsque des amis lancèrent leur maison d’édition et cherchaient à publier des ouvrages sur la culture populaire, il était clair pour Charles-Alexandre que ça prenait de quoi sur la poutine.

Après un an de recherches et d’écriture, Maudite Poutine était né. L’année du cinquantième anniversaire de la poutine, qui plus est.

Le succès fut instantané et phénoménal : passage à Tout le monde en parle, unes du Devoir et du Globe and Mail, entrevues à la radio. Charles-Alexandre était devenu le spécialiste de la poutine. Il se doutait bien que le livre aurait du succès. « En 2007, c’était une corde sensible et un buzz commençait à se créer autour de la poutine ».

Maudite Poutine lui ouvrit plusieurs portes. Travaillant dans une maison d’édition, il changea de carrière pour le monde des médias en commençant comme recherchiste pour Christiane Charette. L’animatrice l’embaucha suite à un passage à son émission pour parler de… Maudite Poutine ! « La poutine a changé ma vie », blague Charles-Alexandre, mais dans les faits, c’est le cas.

Dix ans plus tard, la poutine est partout. Tous les restaurants du Québec ont leur poutine, le Festival de la poutine accueille des milliers de spectateurs et la Semaine de la poutine est l’un des événements les plus populaires du Québec.

Charles-Alexandre est toujours vu comme un ambassadeur du plat. Il a même récemment participé à une capsule pour le 150e anniversaire du Canada aux côtés de Ricardo.

Il est aussi le « Petit Recherchiste » de La Soirée est encore jeune et a participé à l’écriture de la série d’émissions MTL sur Télé Québec. Un gars occupé, qui rêve d’avoir un peu de temps libre pour, peut-être, écrire une nouvelle édition de Maudite Poutine, « Car en dix ans, beaucoup de choses se sont passées avec la poutine ». On est bien placé pour le savoir.

Maudite Poutine

Maudite Poutine, de Charles-Alexandre Théorêt, Raphaël Martin et Ève Derome. Disponible aux éditions Héliotrope.

Vous avez aimé cet article ? Likez donc la page Facebook de Frite Alors pour être au courant des prochains et partagez ce post à vos amis fans de poutines, ils vous le rendront bien !

À bientôt, chers internautes, et n’oubliez pas : “La recette du bonheur tient en au moins trois ingrédients : des frites, de la sauce et du fromage en grains”.